La passion du champagne au fil des générations

 

C’est en 1954 que Charles Pougeoise décide de voler de ses propres ailes. Il quitte alors l’exploitation viticole de son père Henri Pougeoise et démarre sa propre activité avec 53 ares.
Puis en 1976, il quitte la coopérative car il a envie de créer sa marque de Champagne : le Champagne Charles Pougeoise. Il devient Récoltant-Manipulant par amour du Champagne. Il veut élaborer son propre vin, avoir son propre style … élaborer un Champagne typique grâce à un outil de production qui lui appartient également.
Charles est très proche de ses clients : il devient fournisseur de la Sorbonne, de la faculté de Médecine de Paris et de la faculté de Droit à Malakoff, de la Mairie de Paris et des ambassades de France à l’étranger…

En 1991, Sandrine Herregods, fille de Charles reprend l’exploitation. Et c’est avec cette même passion et un authentique savoir-faire qu’elle et son époux perpétuent encore aujourd’hui le style Maison.
Une clientèle essentiellement composée de particuliers s’est développée, touristes de passage à Vertus (ancienne cité médiévale fortifiée) qui sont devenus des fidèles de la marque depuis une trentaine d’années maintenant, tandis que la commercialisation du Champagne Charles Pougeoise continue sa progression à l’Export, notamment en Belgique, ou au Japon et dans de nombreuses ambassades.

Vigneron Indépendant:
Authenticité, Tradition, Passion

Ce sont les valeurs que défend cette association. Car en Champagne, il faut être Manipulant pour faire son vin. Dans les autres régions viticoles de France, être Propriétaire-Récoltant suffit. Faire partie des Vignerons Indépendants c’est protéger le métier de Manipulant. « Nous défendons aussi des méthodes ancestrales pour garder cette authenticité. Nous continuons à élaborer nos vins dans nos cuves émaillées. Ce sont des cuves atypiques. Nous avons nos propres installations, notre pressoir… Mon mari c’est l’homme des vins. Il n’était pas du métier lorsque nous nous sommes rencontrés. C’est en passant par le travail de la vigne, puis par passion du vin qu’il est devenu « l’œnologue de la Maison. » confie Sandrine Herregods du Champagne Charles Pougeoise.

 

Vertus, au cœur de la Côte des blancs

Le vignoble du Champagne Charles Pougeoise a ceci de particulier qu’il couvre dans sa totalité 10 hectares de vignes à Vertus, un village classé Premier Cru, au cœur de la Côte des Blancs.
Cette situation géographique exceptionnelle est la garantie de la typicité des vins et d’une qualité régulière des Champagnes Charles Pougeoise année après année.
Les vignes principalement plantées à mi-côte et exposées sud-est permettent aux raisins de se gorger de soleil et d’atteindre une meilleure maturité au moment de la vendange.
Enfin, la Côte des Blancs est le berceau du cépage chardonnay, seul raisin blanc à jus blanc qui confère aux Champagnes Charles Pougeoise élégance et finesse.
Le village de Vertus a comme particularité d’avoir été construit en forme de coeur.
Découvrez le village de vertus : http://www.villevertus.fr